Au menu ce week-end : Évolutions et investissements

Écrit par C.Kuchly, le 30 décembre 2021 à 14:03.

Au menu ce week-end : Évolutions et investissements

L’année 2021 se termine et cette dernière avant le Réveillon s’écarte pour une fois de l’actualité. Coup d’œil dans le rétroviseur.

Un an plus tard...

Nous sommes le 1er janvier 2021. En Ligue 1, Lyon est leader du championnat, Monaco à égalité avec Angers et Florian Thauvin meilleur passeur. Les Lyonnais restent sur un succès contre le Nantes de Patrick Collot (3-0) dans un match où Yaya Soumaré a remplacé Tino Kadewere. Les Monégasques ont arraché un nul contre Saint-Étienne (2-2) en ne tirant que deux fois, protégés par l’imposant Vito Mannone dans les buts. Anthony Racioppi était titulaire dans ceux de Dijon, Nice alignait un 3-4-3 avec Daniliuc-Bambu-Pelmard derrière et Boudaoui-Lopes-Reine-Adélaïde devant. Mauricio Pochettino est annoncé à Paris, qui vient pourtant d’écraser Strasbourg (4-0) grâce notamment à un triangle Kehrer-Rafinha-Pembélé à droite.

En Premier League, on joue pour la nouvelle année et le West Ham de Sébastien Haller bat logiquement Everton (1-0), où Carlo Ancelotti avait pourtant fait entrer James Rodriguez. Liverpool est leader et se prépare à aligner une charnière Henderson-Fabinho à Southampton. Frank Lampard coache Chelsea, José Mourinho est à Tottenham, Sam Allardyce a pris 5-0 contre Leeds avec West Brom. Manchester City, qui a des matches en moins, est huitième. Sheffield United a deux points mais quatorze Expected Points, soit plus que Burnley, seizième. Newcastle n’est pas riche et Dani Ceballos joue régulièrement à Arsenal.

En Liga, l’Atlético a encaissé cinq buts, Iago Aspas est le meilleur réalisateur et le meilleur passeur du championnat, Miralem Pjanic et Isco occupent les deux premières places en Expected Goals Buildup (les occasions créées sans tirer ou faire la dernière passe) par 90 minutes. Barcelone, tenu en échec par Eibar quelques jours plus tôt (1-1), a terminé avec Trincao, Philippe Coutinho, Ousmane Dembélé et Martin Braithwaite devant. Yann Bodiger est rentré pour Cadix face au Valladolid, sans tirer de coup franc. Joel Robles est titulaire dans les cages du Betis, qui a de loin la pire défense du championnat. Valence, à égalité avec le premier relégable, a aligné les Français Eliaquim Mangala, Mouctar Diakhaby, Kevin Gameiro et fait entrer Koba Koindredi sur la pelouse de Grenade.

En Bundesliga, le Bayer de Peter Bosz a perdu la tête sur une erreur de relance à la dernière seconde contre le Bayern (1-2), qui a par ailleurs encaissé dix buts de plus que Leipzig. Schalke a quatre points, Ozan Kabak en charnière et vient de titulariser Hamza Mendyl sur l’aile gauche face à Bielefeld. Silas Katompa Mvumpa s’appelle encore Silas Wamangituka. Le Hertha Berlin a été corrigé par le Fribourg de Baptiste Santamaria (1-4) malgré Matteo Guendouzi, Matheus Cunha, Dodi Lukébakio et Krysztof Piatek. Youssoufa Moukoko a marqué son premier but en championnat juste avant la trêve avec Dortmund. Remplaçant, Anthony Modeste n’a lui pas

Sur desktop et mobile : 3,99 € par mois sans engagement

S'abonner