#12 Passes et verticalité : qui sont les milieux qui font le plus progresser le jeu ?

Écrit par I.Haffoud, le 8 mai 2021 à 06:46. Mis à jour le 8 mai 2021 à 10:06.

#12 Passes et verticalité : qui sont les milieux qui font le plus progresser le jeu ?

Au fil de la dernière décennie, le culte de la possession a laissé place à celui de la verticalité. Aujourd'hui, quels sont les milieux qui font le plus avancer le jeu ?

À la fin des années 2000, l’âge d’or de la Roja et l’émergence du Barça de Pep Guardiola ont propulsé le jeu de position sur le devant de la scène. Cette révolution a créé une obsession pour les statistiques mesurant la possession, sans forcément chercher à les contextualiser. Le taux de réussite des passes a probablement été surutilisé, en particulier pour les milieux de terrain. Une décennie plus tard, le besoin d’avoir des joueurs apportant de la verticalité est une idée bien plus ancrée dans les esprits. Mais quels outils avons-nous pour mesurer cela et quels sont les milieux les plus capables de combiner conservation du ballon et jeu vers l’avant ?

Nous avons utilisé ici exclusivement les données de Statsbomb, disponibles sur fbref.com. Le champ de l’étude se limite à cette saison et aux cinq principaux championnats. Nous définissons comme « milieux » les joueurs ayant disputé la moitié de leurs minutes en tant que numéro 6 ou numéro 8, en 2020/21 (l’exclusion la plus notable est celle de Kevin de Bruyne, qui a joué un peu plus souvent numéro 10). Pour avoir des données suffisamment pertinentes, les joueurs doivent avoir disputé 1350 minutes minimum, soit l’équivalent de 15 matches entiers. Dernière petite remarque avant de continuer, Statsbomb a fait le choix de considérer que les mouvements vers l’arrière de x mètres se voient attribuer un 0 et non pas « - x » mètres.

Verratti et le reste du monde 

Qui dit verticalité, dit mètres gagnés, et il semble donc logique de commencer par regarder quels sont les milieux qui font le plus avancer le ballon sur le terrain, que ce soit par la passe ou balle au pied.  

La hauteur sur le graphique est proportionnelle à la distance gagnée cumulée grâce à la rotation à 45°.

Sans surprise, en Ligue 1, Marco Verratti (PSG) se retrouve tout en haut du classement. Parmi les milieux éligibles, l’Italien est à la fois celui qui fait le plus avancer le ballon par la conduite de balle et par la passe. Notons que s’il avait atteint le seuil de temps de jeu, Leandro Paredes le devancerait légèrement sur la deuxième catégorie. 

La performance du Hibou est remarquable car il a également un fort taux de conservation de la possession de 90% (top 2% parmi les milieux). En prime, il accomplit cela alors qu’il se situe assez haut sur le terrain cette saison et que faire avancer le ballon devient forcément plus difficile une fois dans le camp adverse. Le deuxième du classement à la

Sur desktop et mobile : 3,99 € par mois sans engagement

S'abonner