#9 Calendrier et statistiques avancées : projections sur la fin de saison

Écrit par J.Assunção, le 24 mars 2021 à 16:27.

#9 Calendrier et statistiques avancées : projections sur la fin de saison

L’épilogue de cette saison 2020/21 un peu bizarre se rapproche, le moment semble opportun pour faire le point sur les différents enjeux des « cinq grands championnats » et les équipes les mieux placées pour atteindre leurs objectifs.

Pour se projeter sur la fin de saison, nous avons réalisé une simulation des matches restants. Pour cela, nous avions besoin de plusieurs informations. 

  • Les Expected Goals moyens des équipes à domicile (1,38 en L1), à l’extérieur (1,26) et au total (1,32) dans la compétition ;
  • Les Expected Goals moyens obtenus ou concédés par chaque équipe, à domicile et à l’extérieur ;

Et c’est tout ! À partir de là, nous avons pu, pour une rencontre donnée, calculer un nombre de buts estimés pour les deux équipes. Si on prend le match PSG-Lille de la 31e journée, cela donnait la formule suivante :

Buts estimés PSG = (Expected Goals moyens obtenus à domicile PSG / Expected Goals moyen L1) * (Expected Goals moyens concédés à l’extérieur Lille / Expected Goals moyen L1) * (Expected Goals moyen à domicile / Expected Goals moyen L1) * Expected Goals moyen L1

Résultat pour notre exemple : 1,31 buts estimés pour le Paris Saint-Germain et 1,02 pour Lille. Un duel entre la deuxième attaque du championnat et la meilleure défense que les prévisions voient assez équilibré.

Il nous restait ensuite à simuler cette confrontation en utilisant la loi de Poisson et à répéter l’opération 10 000 fois pour chaque match afin de prendre le résultat moyen.

Cette méthode se base sur les Expected Goals afin de détecter les équipes qui sous-performent comptablement par rapport à leurs performances d'ensemble, pour des raisons différentes (attaquants en manque de réussite, gardiens en méforme), et dont tout porte à croire qu’elles sont capables de faire mieux que la simple analyse du classement pourrait laisser penser.

Maintenant place aux conclusions, championnat par championnat.

---

Allemagne : 

En Bundesliga  le suspense est encore de mise à tous les niveaux, notamment pour le titre. Ce qui n'est pas une habitude… 

Commençons par le bas du classement. En dehors de Schalke, déjà condamné après être passé régulièrement proche ces dernières années, six équipes se tiennent en six points et peuvent descendre. 

Globalement, la simulation ne diffère pas vraiment

Sur desktop et mobile : 3,99 € par mois sans engagement

S'abonner