#12 L'Allemagne, bien rodée mais vulnérable

Écrit par R.Cosmidis, le 13 juin 2021 à 07:28.

#12 L'Allemagne, bien rodée mais vulnérable

Sortie prématurément de la Coupe du monde 2018, l’Allemagne revient trois ans plus tard avec un effectif rajeuni mais des principes de jeu similaires.

Pour la dernière compétition sous les ordres de Joachim Löw, l’Allemagne va démarrer par le champion du monde. Opposée à la France mardi soir, elle a connu deux matches de préparation très différents : un nul (1-1) contre le Danemark et une large victoire (7-1) face à la Lettonie. 

Les deux rencontres ont donné un aperçu du style de jeu allemand face à des formations plus modestes. La France arrive bien plus armée mais elle risque de finir par vivre le même contexte tactique que les Danois et les Lettons. Didier Deschamps a déclaré à France Football que les blocs médians se révélaient souvent “merdiques”. Et à moins de presser haut une Nationalmannschaft tout à fait capable de ressortir proprement, stratégie qui paraîtrait surprenante, il ne reste qu’une possibilité pour les Bleus : défendre bas, dans leur camp, et piquer en contre-attaque. 

Il faudra d’abord résister aux assauts allemands et parvenir à récupérer le ballon dans des zones exploitables. La performance de Christian Eriksen et ses compatriotes peut inspirer les Tricolores, qui affronteront sans doute une équipe organisée en 3-4-3. 

L’Allemagne depuis 2014

Influencée par les concepts espagnols, l’Allemagne adopte depuis 2014 des principes de jeu aux accents hispaniques. En possession du ballon, elle veille à occuper le terrain aussi bien dans la largeur

Sur desktop et mobile : 3,99 € par mois sans engagement

S'abonner