Rennes 1-3 Lille : La victoire du jeu

Écrit par M.Ribeiro, le 6 février 2023 à 14:00. Mis à jour le 6 février 2023 à 15:42.

Rennes 1-3 Lille : La victoire du jeu

Dans une rencontre entre ambitieux, la bataille pour les premières places européennes a pris un tournant. En s’imposant au Roazhon Park, le LOSC est enfin parvenu à transformer les louanges sur son jeu en résultat quand Rennes a confirmé certains des doutes suscités depuis le début d’année.

Sixième de Ligue 1 au lendemain de la 22e journée, Lille s’impose comme l’une des équipes les plus attrayantes de l’Hexagone, voire d’Europe. Il s'agit notamment de la troisième formation qui totalise le plus d’Expected Goals dans le championnat de France avec 42 xG créés pour 38 buts inscrits. Toutefois, et le classement en témoigne, le LOSC n’est pas (encore) une équipe régulière capable d'enchaîner des résultats dignes de son football. 

De l’autre côté, Rennes est cinquième de L1 et possède la septième force offensive du pays aux Expected Goals avec 41 buts inscrits pour 38 xG produits. L’équipe de Bruno Genesio est toujours une grosse cylindrée du championnat mais, malgré sa victoire face au PSG et une ligne offensive large et variée, elle semble cependant moins huilée que la saison passée en plus de devoir composer avec certaines blessures. Au final, ce sont deux outsiders aux ambitions similaires et aux dynamiques inconstantes qui se retrouvaient sur la pelouse du Roazhon Park samedi soir. 

Décisif et presque définitif

Dans une rencontre largement maîtrisée par les Lillois, le seul vrai temps fort rennais du premier quart d’heure aurait pu quasiment plier la rencontre. Après l’ouverture du score d’Amine Gouiri suite à une erreur du jeune Lenny Yoro dans la première minute de jeu, l’ancien Niçois aurait pu infliger un nouveau coup de poignard décisif quatre minutes plus tard sans l’intervention miraculeuse de Lucas Chevalier. Ces deux énormes opportunités sont venues récompenser une domination physique totale dans les duels des hommes de Bruno

Sur desktop et mobile : 3,99 € par mois ou 36 € par an, sans engagement

S'abonner