#20 Marseille : un été pour tout changer

Écrit par B.Charier, le 12 août 2021 à 11:51. Mis à jour le 25 août 2021 à 14:52.

#20 Marseille : un été pour tout changer

Arrivé à Marseille en février dernier, Jorge Sampaoli a dû attendre l'été 2021 pour voir son projet se mettre enfin en place grâce au mercato réalisé par son président Pablo Longoria. Après des débuts renversants face à Montpellier, à quoi faut-il s'attendre pour son OM ?

Mandanda. Sakai, Balerdi, Caleta-Car, Amavi. Kamara. Strootman, Sanson. Thauvin,  Benedetto,  Radonjic. Voici le onze marseillais qui a débuté la première journée du championnat 2020/21. L’an II de Villas-Boas, l’an V de Jacques-Henri Eyraud. Les deux ne finiront pas la saison pour des raisons différentes et pourtant similaires : une vision du foot bien peu marseillaise.

Depuis, de la cave jusqu'au grenier, c'est tout le club qui a changé : Jorge Sampaoli est arrivé sur le banc, Pablo Longoria a pris les rênes du club et a ramené dans ses valises une armada de scouts ayant permis des renforts à tous les postes. Et le week-end dernier à Montpellier, seuls trois joueurs ayant affronté Brest il y a un an étaient sur la pelouse. 

Le changement de cap de Sampaoli

Adepte du 3-1-6 en possession et du 5-2-1-2 sans ballon à son arrivée, Jorge Sampaoli s’est vite confronté à la réalité de la Ligue 1 : des blocs défensifs organisés qui non seulement n’offrent rien sans ballon, mais viennent en plus vous punir violemment à la perte. 

Le 3-1-6 de Sampaoli en possession du ballon la saison dernière. 

S’inspirant probablement du changement de logiciel à Manchester City, avec l'avènement du double pivot en possession initié par Juan Manuel Lillo, l’adjoint de Pep dont Sampaoli est très proche, le coach argentin a restructuré son équipe en 3-2-5 avec ballon en intégrant Pape Gueye aux côtes de Bouba Kamara. 

Sans régler tous les problèmes, cet ajustement a permis de proposer une solution axiale supplémentaire a la relance derrière le premier rideau, mais aussi d’avoir un milieu en plus pour contrôler les transitions défensives.

Sûre

Sur desktop et mobile : 3,99 € par mois sans engagement

S'abonner