#31 Paris SG 2-1 Lyon : pressing et sorties de balle

Écrit par F.Toniutti, le 21 septembre 2021 à 01:47.

#31 Paris SG 2-1 Lyon : pressing et sorties de balle

Dimanche soir, au bout du temps additionnel, le PSG est allé arracher une victoire heureuse face à l’OL grâce à une tête d’Icardi. Un match rythmé par le pressing et les tentatives de sorties de balle des deux équipes. On décortique tout ça !

Le public attendait la première titularisation de Lionel Messi au Parc des Princes, Mauricio Pochettino lui a offert bien plus en alignant l’intégralité de son quatuor offensif. Incertain avant la rencontre, Kylian Mbappé a débuté en pointe, soutenu par Messi dans l’axe, Angel Di Maria à droite et Neymar à gauche. Dans les buts, Gianluigi Donnarumma faisait lui aussi ses grands débuts au Parc. 

Côté lyonnais, Peter Bosz a notamment dû faire sans Moussa Dembélé et Léo Dubois, tous deux blessés. Islam Slimani et Malo Gusto en ont profité pour débuter ce choc, alors que Houssem Aouar était laissé sur le banc, victime des choix du technicien néerlandais pour composer son entrejeu. 

Le PPDA, mesure idéale du rapport de force : 

Des deux côtés du terrain, la rencontre a avant tout été rythmée par les intentions des deux équipes d’aller perturber les sorties de balle adverses. La première demi-heure notamment a vu Paris et Lyon se répondre coup pour coup, entraînant des PPDA – le nombre de passes par action défensives, indicateur de l'intensité du pressing – assez faibles de part et d’autres. 

À l’approche de la demi-heure de jeu, la rencontre a doucement basculé en faveur des Parisiens à mesure qu’ils parvenaient à trouver des moyens de déjouer la pression adverse dans leur moitié de terrain (voir par ailleurs)

Après la pause et l’ouverture du score lyonnaise, plusieurs faits de jeu ont permis aux Parisiens de revenir dans la partie : le penalty généreux accordé à Neymar évidemment, mais aussi (surtout ?) la blessure de Karl Toko Ekambi, qui a privé l’OL de son joueur-clé lorsqu’il s’agissait de transiter rapidement vers l’avant une fois le pressing déjoué. Sa sortie à la 65e minute a

Sur desktop et mobile : 3,99 € par mois sans engagement

S'abonner