#7 Duels aériens : le classement Glicko pour aller plus loin

Écrit par J.Assunção, le 2 mars 2021 à 02:07. Mis à jour le 2 mars 2021 à 12:12.

#7 Duels aériens : le classement Glicko pour aller plus loin

Il est désormais ordinaire de mesurer la qualité d’un joueur dans les airs via son pourcentage de duels aériens remportés mais cette statistique ne prend pas en compte les aptitudes dans ce domaine des joueurs affrontés. Présentation du système de classement Glicko et de la manière dont il permet d’identifier les meilleurs joueurs de tête.

Certains d’entre vous connaissent peut-être le classement Elo, un système d’évaluation créé en 1960 par le professeur de physique Arpad Elo pour estimer la force des joueurs d’échecs.

Glicko, quésaco ?

Le principe est d’attribuer un nombre de « points Elo » à chaque joueur selon ses performances passées puis de faire augmenter ou diminuer ce total après chaque match de manière proportionnelle à l’écart de classement. Un joueur obtiendra ainsi plus de points en remportant une victoire contre un adversaire mieux classé que lui.

Prenons comme exemple chiffré un joueur A avec un Elo de 2160 affrontant un joueur B avec un Elo de 2405. Une victoire du joueur A le ferait passer à 2184 (+24 points) alors qu’il descendrait « seulement » à 2154 (-6 points) en cas de défaite. Si la rencontre se conclut par un match nul, c’est aussi lui qui en sortirait gagnant (+9 points).

Ce système s’est répandu à d’autres disciplines comme le jeu de go ou certains jeux vidéo compétitifs (League of Legends, Overwatch) mais également au classement mondial de la FIFA, qui utilise cette méthode depuis août 2018 (juillet 2003 pour les équipes nationales féminines).

Le classement Glicko utilisé dans cet article est une amélioration du Elo qui ajoute un paramètre d’écart-type permettant de mesurer la fiabilité de l’évaluation. Plus un joueur a de matches à son compteur, plus le système se considère comme sûr de son niveau. À l’inverse, l’incertitude augmente après une période d'inactivité. Un footballeur avec un classement de 2160 et un d’écart-type de 78 est estimé avoir une force réelle comprise entre 2082 et 2238 avec une probabilité de 95 %.

Utiliser cette formule permet donc de plus ou moins récompenser un joueur selon les adversaires rencontrés là où le pourcentage de duels remportés est « aveugle » face à ce paramètre.

Maintenant, place aux résultats, que l’on va découper par phase de jeu afin de rechercher d’éventuels spécialistes plus ou moins à l’aise selon les situations.

Duels aériens défensifs

Profitons également de cet article pour explorer le passé de la Ligue 1 en remontant à l'exercice 2009/10 (première saison pour laquelle les données Opta sont accessibles). Première étape : les duels aériens en disposition

Sur desktop et mobile : 3,99 € par mois sans engagement

S'abonner